jkano_portrait_dojo_a41.jpg

L'EXPLICATION DU CODE MORAL


  • Le club de Judo – Ju Jitsu est le prolongement naturel de la famille.
  • Les dirigeants et les professeurs complètent l’action éducative des parents.
  • Le professeur fera respecter dans le club les éléments de base du comportement individuel de tout judoka résumés dans le code moral.

 

Dans notre discipline, plus que dans toute autre, le comportement de chacun et particulièrement des adultes revêt une importance considérable. Le respect du partenaire et la rechercher de la vérité guident notre action.

 

Il ne servirait à rien de parler de formation morale, de code moral à nos jeunes judokas si notre comportement d’adulte n’en était pas le reflet.

 

Dirigeants, enseignants, combattants, judokas de tous grades, parents d’élèves, spectateurs, tous et à tout moment nous avons l’énorme responsabilité de donner l’exemple.

 

C’est à ce prix que nous pourrons prétendre participer à l’œuvre exaltante

POUR L’EDUCATION DE CELLES ET CEUX QUI FORMERONT LA SOCIETE DE DEMAIN.  

 

 

Jigoro_Kano_and_Kyuzo_Mifune1.jpg
dojo_salut1.jpg

LES VALEURS COMPLEMENTAIRES A LA PRATIQUE DU JUDO - JU JITSU

« Le meilleur emploi de l'énergie »

                                                                                   

Dans sa pratique le judoka est à la recherche du meilleur emploi de l’énergie physique et mentale. Ce principe suggère l’application à tout problème de la solution la plus pertinente : agir juste au bon moment, utiliser la force et les intentions du partenaire contre lui-même. Il incite à une recherche constante et dynamique de perfection.

 

 

« Entraide et Prospérité mutuelle »

                                                                                   

En Judo, les progrès individuels passent par l’entraide et  par l’union de notre force et de celle des autres.
La présence du partenaire, du groupe est nécessaire et bénéfique à la progression de chacun.

 

 

« Le grade du judoka est représenté

par une triple valeur »

                                                                                   

« SHIN » , correspondant à la valeur morale,
« GHI », valeur technique
« TAI », valeur corporelle.

Le « SHIN » , cité en premier, donne seul le sens aux deux autres.

                                                        

"Caligraphies réalisées par Madame Awazu"
awazu1.jpg
Le meilleur usage de l'énergie
awazu2.jpg
ENTRAIDE ET PROSPERITE MUTUELLE
 
awazu3.jpg
SHIN - GHI - TAI
Jigoro Kano (à droite) et Kyuzo Mifune

LE CODE MORAL DU JUDO - JU JITSU

 Le connaître c’est bien, l’appliquer c’est mieux.

 

LA POLITESSE

C’est le respect d’autrui

 

LE COURAGE

C’est de faire ce qui est juste

 

LA SINCERITE

C’est s’exprimer sans déguiser sa pensée

 

LE CONTRÔLE DE SOI

C’est de savoir se taire lorsque monte la colère

 

L’HONNEUR

C’est d’être fidèle à la parole donnée

 

LA MODESTIE

C’est de parler de soi-même sans orgueil

 

L’AMITIE

C’est le plus pur des sentiments humains

 

LE RESPECT

Sans respect, aucune confiance ne peut naître

 

L’interrogation peut être effectuée par le professeur à tout moment et également dans l’ordre défini ci-dessus à l’issue de chaque championnat de club mensuel d’octobre à mai avec rattrapage possible en juin de chaque année.

 

La connaissance du code moral et son application permanente sont des éléments essentiels exigés pour accéder aux grades supérieurs.

 

Henri LOJEK, Professeur diplômé d’état 2° degré n° 1531

Ceinture rouge et blanche de 6° an

 

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com